REGLEMENT 

Cahier des charges

 

 

1. Athlètes

 

Compte tenu des exigences de qualité de la compétition, l’organisateur d’étape devra veiller à constituer un plateau d’athlètes de qualité et à les motiver pour qu’ils participent à leur étape avec la volonté de donner le meilleur d’eux-mêmes.

 

1.1.1 Chaque organisateur d’étape est responsable de l’engagement des athlètes. En revanche il consultera le Directeur du circuit afin de donner priorité à un certain nombre de perchistes « prioritaires »

Sont considérés comme « prioritaires » :

  • Les athlètes locaux (PET est un outil de promotion qui doit être utilisé dans le territoire qui accueille une étape)

  • Si le challenge « Espoir » est reconduit, les athlètes cadets et juniors (filles et garçons) disputeront un challenge au nom du nouveau fournisseur équipementier. Le directeur de PET fournira la liste (Sébastien Homo sera en charge de l’édition des listes pour le circuit 2015/2016)

  • et le classement de ces athlètes, au moins une semaine avant la tenue de son étape.

  • Les athlètes qui disputent le challenge « Elite FFA ». Là encore le directeur de PET fournira la liste et le classement de ces athlètes, au moins une semaine avant la tenue de son étape.

 

1.1.2 Chaque organisateur d’étape est responsable de la constitution de son plateau « d’athlètes Elite », ainsi que de la négociation des conditions de leur venue.

 

1.1.3 Au début de chaque étape, il conviendra de remettre en main propre aux athlètes des concours Espoir et Elite les conditions de participation qui se trouvent sur le site www.perchefrance.com.

 

1.1.4 Prise en charge : Cette mesure concerne les athlètes français et françaises participant à la compétition ainsi que tous celles et ceux qui sont retenus en concours « Elite A ». Pour les athlètes répondant à ces critères et qui sauteront dans les autres concours un accord sera potentiellement trouvé avec le Directeur de chaque organisation.

La prise en charge concerne : le transport, l’hébergement et la restauration.

Seront concernés :

  • Les garçons ayant réalisé 5.40 m et plus depuis le 1er janvier 2015 jusqu’à la veille de la compétition.

  • Les filles ayant réalisé 4.20 m et plus depuis le 1er janvier 2015 jusqu’à la veille de la compétition.

 

1.1.5 Parmi les 12 participants des concours élite A, garçons et filles, la moitié, toutes nationalités confondues, devra être de niveau national ou international. Il est également recommander qu’au moins les trois quarts soient des d’athlètes français (ses), dans la mesure où ces derniers sont disponibles.

 

2. Déplacements - hébergements

 

2.1.1 L’hébergement des athlètes ayant sauté 5.40m et plus pour les garçons et 4.20m et plus pour les filles depuis le 1er janvier 2015 jusqu’à la veille de la compétition sera pris en charge par l’organisateur d’étape. Cette mesure concerne également les athlètes français et françaises retenus dans chaque concours « Elite A » à la condition qu’au moins huit français figurent dans ce concours. Pour tous les autres athlètes ne répondant pas à ces critères et qui sauteront dans les autres concours, un accord sera potentiellement trouvé avec le Directeur de chaque organisation.

 

2.1.2 Les athlètes devront être hébergés si possible sur un même site, et en toutes hypothèses sur des sites qui devront se situer dans un rayon de 10 km du lieu de la compétition.

 

2.1.3 Le déplacement des athlètes ayant sauté 5.40m et plus pour les garçons et 4.20m et plus pour les filles depuis le 1er janvier 2015 jusqu’à la veille de la compétition sera pris en charge par l’organisateur d’étape sur la base suivante :

Prise en charge des frais de transport : Les athlètes « éligibles », comme défini ci-dessus, seront indemnisés exclusivement sur la base de 0.20€/km (pas de remboursement d’autres frais).

Note : Ces remboursements kilométriques seront effectués le jour même de la compétition.

 

2.1.4 Les frais de déplacement des membres du jury qui en feront la demande, des animateurs et des organisateurs pourront être pris en charge par l’organisateur d’étape.

 

2.1.5 Les frais d’hébergement des animateurs et autres responsables de l’animation (techniciens, disc-jockeys) sont à la charge de l’organisateur d’étape.

 

2.1.6 En cas de demande des partenaires nationaux, ces derniers devront être logés et restaurés par l’organisateur d’étape. Cette demande transitera le cas échéant par la FFA ou le Groupe Perche Promotion

 

2.1.7 Dans le cadre de l’échange et de la convivialité, chaque organisateur accueillera (hébergement et restauration, sans remboursement de déplacement) les autres organisateurs qui en feront la demande

 

Rappels :

 

  • L’hébergement et la restauration proposés pour l’ensemble des participants devront être d’un prix raisonnable et accessible aux groupes et clubs

 

 

3. Podiums - recompenses

 

La remise de récompenses aux jeunes qui viennent s’initier au saut à la perche et aux athlètes qui participent aux différents concours de la compétition participe de la festivité du Perche Elite Tour.

 

Ces récompenses peuvent également devenir un facteur de motivation pour les meilleurs ainsi que pour les athlètes étrangers.

 

3.1.1 Les classements sont effectués par catégories et ceci sur l’ensemble des concours par étape. C’est pourquoi, Le directeur du circuit vérifiera la cohérence des montées de barres proposées aux athlètes des concours élite B et A

 

3.1.2 Les 5 premiers, garçons et filles, des concours Elite recevront, lors de chaque étape, un lot, librement choisi par l’organisateur d’étape.

 

3.1.3 Les 5 premiers (6 pour la finale), garçons et filles, des concours Elite A se verront verser par l’organisateur local de chaque étape une prime qui devra se décomposer, conformément aux dispositions de l’annexe 1 pour valoriser la performance et l’excellence en : prime fixe / prime de performance / prime de record. Attention, le classement Elite ne tient pas compte des catégories d’âge ni des concours (Classement scratch)

 

3.1.4 L’organisateur de chaque étape reste libre d’attribuer des primes d’un montant supérieur à ceux qui figurent en annexe 1. De même qu’il sera libre d’inviter des athlètes de haut niveau pour compléter les concours Elite A. Mais en aucun cas, un tel concours ne peut faire jurisprudence.

 

 

3.1.5 Présence d’un coordinateur de remise de récompenses pour notamment :

 

  • S’assurer de la présence des athlètes, des personnalités et des lots lors de podiums ;

  • Coordonner les podiums avec le déroulement de la compétition ;

  • Veiller à ce que les podiums soient habillés conformément aux contraintes imposées par les contrats de partenariat ;

  • Indiquer aux animateurs les points à relever lors de la remise des récompenses.

 

3.1.6 Le podium de l’étape finale sur lequel seront remises les dotations des partenaires nationaux.

 

Conditions facultatives :

 

  • Remise de diplômes certifiant l’initiation pour les jeunes venus s’initier au saut à la perche lors de l’étape.

 

Rappels :

 

  • Les lots fournis par les fournisseurs simples pourront être remis à titre de récompense, sans que cela ne conduise toutefois à une exposition excessive du fournisseur.

  • L’attribution d’une prime de record (record personnel, record de France ou record du monde) reste à la libre appréciation de l’organisateur d’étape.

 

 

Annexe 1 : Primes

 

Annexe 2 : Challenge des clubs - récompenses